Choisir une langue
fr gb

RÉSUMÉ DU PROJET

Le recrutement corallien, c.à.d. la naissance d’une nouvelle colonie corallienne sur le récif à partir de l’installation d’une larve, sa métamorphose, et sa survie, est un processus clef pour la résilience des récifs coralliens.

Depuis 2011, nous suivons annuellement l’abondance et la composition du recrutement corallien sur une dizaine de récifs distribués le long d’un gradient côte-large en Nouvelle-Calédonie afin de mieux comprendre la part du recrutement dans la dynamique des communautés de coraux, et d’anticiper de potentiels déclins dans leur succès de reproduction. Ces suivis se font grâce au déploiement pendant la période de reproduction des coraux de substrats artificiels, des plaques en céramique de 11 × 11 cm (c.f. photo), où viennent se développer les jeunes coraux. Le dénombrement et l’identification des recrues se fait ensuite par grandes familles coralliennes à la loupe binoculaire.

  fdf7140b-8b76-4955-bee9-fe58686dca91.JPG

Plaque de recrutement - ©Mohsen KayalRecrues coralliennes à la loupe binoculaire -©Tristan Berre.jpg

Recrues coralliennes sur une plaque de recrutement (objectif macro) -©Tristan Berr

Nos résultats montrent une variabilité spatio-temporelle du recrutement corallien, avec des taux de recrutement records à l’échelle mondiale, ce qui représente un atout pour la santé et la capacité des récifs coralliens néocalédoniens à persister malgré les perturbations (c.f. vidéo).

 

 

Vidéo du projet :