COopération de valorisation de la REcherche  pour la gestion de la petite pêche de CRABE de mangrove à Madagascar

 

Résumé du projet

Tournée vers l’exportation, la petite pêcherie de crabe de mangrove est un secteur économique majeur à Madagascar. La filière est considérée comme prioritaire par le Ministère malgache de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP), les années 2014-2019 ayant été marquées par une nette évolution en termes de marchés, d’exploitation, et d’encadrement réglementaire de la pêche et de la protection de l’environnement. Le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD) a également interdit toute forme d’exploitation du bois de palétuvier depuis 2014, dans le cadre d’une gestion intégrée de cet écosystème dans le pays.

Le projet CORECRABE porté par l’IRD est conduit sous le haut-patronage du Ministère malgache de l’Education Supérieure et de la Recherche Scientifique (MESUPRES). Il vise à valoriser une expertise transdisciplinaire originale sur la pêcherie du crabe de mangrove vers les acteurs publics, privés et civils. En tant que recherche-action, il appuiera les initiatives du MAEP (en particulier via son programme SWIOFISH2 financé par la Banque mondiale), du MEDD, du secteur privé et des organisations de la société civile, et leur coordination, pour améliorer la gestion, la gouvernance, et la durabilité des retombées socioéconomiques de la pêcherie à l’échelle nationale.

Le projet poursuit trois objectif spécifiques :

OS1 - Identifier les orientations stratégiques de gestion de la pêcherie du crabe à Madagascar. Le diagnostic de la filière réalisé en 2012 sera mis à jour, en évaluant et interprétant les changements intervenus dans la filière depuis 2013 et leurs impacts sur le plan économique, écologique, social et institutionnel aux échelles locale, régionale et nationale.

OS2 - Définir et mettre en œuvre une gestion durable de la pêcherie via une approche collective. L’information sur la dynamique de la pêcherie sera améliorée et communiquée, et les capacités des acteurs privés et publics malgaches à l’échelle du pays (administrations, organisations scientifiques, communautés locales, réseaux, ONGs, etc.) et des partenaires extérieurs seront mieux coordonnées pour optimiser le processus de gestion et de gouvernance de la pêcherie.

OS 3 - Valoriser l’expertise et les capacités scientifiques malgaches en matière de pêche durable. Les capacités d’expertise des institutions scientifiques malgaches seront renforcées dans le secteur de la petite pêche (en particulier pour la filière du crabe de mangrove), et valorisées auprès des institutions chargées de la pêche et de l’environnement via une collaboration interministérielle d’une part, et vers es opérateurs privés, les associations de pêcheurs et les communautés locales d’autre part.

Contact : contact@corecrabe.net