Projet SIREN

Choisir une langue
fr gb
Financement : IRD, KNS, Murdoch University
Mots-clés : anthropogenic parameters, Dugong, habitat use, spatial distribution, telemetry, UAV
Etude du comportement spatial des dugongs dans les écosystèmes de récifs coralliens de Nouvelle-Calédonie
ContextE

Les dugongs (dugong dugon) sont une composante importante des écosystèmes côtiers tropicaux et subtropicaux et sont classés comme vulnérables à l'extinction par l'UICN. Les populations de dugong ont un risque d'extinction local élevé dans plusieurs parties de leur aire de répartition. En Nouvelle-Calédonie, la population de dugongs est estimée à moins de mille individus, mais il s'agit de la plus grande concentration de dugongs en Mélanésie et de l'une des plus grandes populations mondiales, à l'exclusion de celles d'Australie et de la mer d’Arabie. Des études génétiques ont mis en évidence la vulnérabilité de cette population en raison de sa faible diversité génétique et de son isolement par rapport aux importants stocks de dugongs australiens.

Une série d’études environnementales ont été réalisées dans la région de Voh-Koné-Pouembout sur la côte ouest de la Nouvelle-Calédonie, où des activités minières qui chevauchent des habitats de dugong sont menées Plusieurs relevés aériens ont été effectués pour surveiller la population de dugongs de la région. Au cours de ces études, l’ensemble du lagon de Voh-Koné-Pouembout a été échantillonné avant, pendant et après les dragages effectués pour la construction du port de Vavouto. La série de relevés aériens a révélé une forte utilisation de la région par les dugongs. Cependant, la technologie utilisée à l'époque limitait la compréhension de l'utilisation de l'habitat à fine échelle par les dugongs dans la région.

Dans le cadre de ce projet, nous allons mettre en œuvre certaines des dernières avancées technologiques pour collecter et traiter les données en utilisant des drones pour collecter des images aériennes qui seront analysées via l’intelligence artificielle. De même de récents outils de suivi des animaux, tels que les émetteurs GPS-satellite Quick Fix, seront utilisés afin d’affiner notre compréhension de la distribution et du comportement des dugongs de la zone VKP. Nous espérons que le projet améliorera la conservation et la gestion de cette espèce vulnérable à l’échelle locale et régionale.

Objectifs

  • Identifier et caractériser les zones du lagon et les habitats préférentiellement fréquentés par les dugongs dans la zone proche du site de Vavouto;
  • étudier l'effet des paramètres naturels et anthropiques sur la distribution et le comportement de déplacement des dugongs;
  • Documenter l'ampleur du mouvement des dugongs marqués par satellite à l'intérieur et à l'extérieur de la zone VKP.


  • PartEnAIrEs
    • Christophe Cleguer, Murdoch University, Australie
    • Helene Marsh, James Cook, University, Australie
    • Andy Wright, KNS, Nouvelle-Calédonie
    • IRD : UMR ENTROPIE
    • Opération Cétacés