Projet CORCOPA

Financement : BEST2
Mots-clés : récifs coralliens, conservation, éco-acoustique



Conservation Optimisée des Récifs Coralliens d'EurOPa par l'éco-Acoustique

Durée : janvier 2018 – décembre 2018 (12 mois)

Organisation pilote : Université de La Réunion

Porteur: Henrich BRUGGEMANN henrich.bruggemann@univ-reunion.fr

Université de La Réunion


Doctorant : Simon ELISE simon.elise@nortekgroup.co

Université de La Réunion / S.A.S Nortek Méditerrannée


Financement : programme BEST 2.0 (Commission Européenne)


Contexte :

Les récifs coralliens d’Europa font partie des 2% de récifs au monde encore préservés des impacts anthropiques directs. Sanctuaires de biodiversité marine, ils constituent une priorité de conservation absolue.

Les Terres Australes et Antarctiques Françaises - TAAF - assurent la gestion de l’île d’Europa, dont l’isolement rend les opérations de suivis écologiques complexes et coûteuses. Le suivi des pentes externes récifales est assuré depuis 2011 grâce à des campagnes dédiées (2011: BioRECIE; 2016: SIREME) qui ont apporté les premiers inventaires des peuplements benthiques et ichtyologiques des récifs d’Europa. Leur fréquence est néanmoins insuffisante pour permettre une gestion de ces récifs tenant compte de la dynamique temporelle des peuplements et adaptée à l’accélération des effets du changement climatique. Se posent notamment les questions suivantes : quelle est la dynamique de ces écosystèmes entre deux suivis ? Quelles sont les périodes d’activité biologique particulière (agrégations, migrations, …) ? Comment répondent ces écosystèmes aux perturbations majeures de plus en plus fréquentes (ex : blanchissement corallien en 2016 puis en 2017) ? A ces questions s’ajoute le problème de la pérennisation des campagnes du fait de leur coût important.

Description du projet

Le projet CORCOPA a pour objectif spécifique de renforcer et de pérenniser les capacités techniques des TAAF pour la gestion des écosystèmes coralliens des îles Eparses, et en particulier d’Europa.

Le projet propose la mise en place d’un outil de suivi innovant, opérationnel et peu coûteux, l’éco-acoustique, adapté à la fois à l’isolement d’Europa et au rythme des changements qu’expérimentent ses écosystèmes. En plein essor au niveau mondial, l’approche éco-acoustique est basée sur l’enregistrement passif du « paysage sonore » et son interprétation écologique.

En couplant enregistrements ponctuels des paysages sonores et évaluations visuelles des peuplements récifaux, l’équipe du projet vise dans un premier temps à définir les liens entre les caractéristiques du son ambiant et l’état écologique des peuplements associés sur les récifs d’Europa, afin d’établir un état acoustique de référence. L’installation d’une station d’enregistrement sous-marine autonome en avril 2018, permet désormais de réaliser et d’interpréter un suivi en continu de l’environnement sonore – diurne et nocturne – des récifs d’Europa.

Finalement l’équipe propose de transmettre aux TAAF un outil prêt-à-utiliser par des agents de terrain non-spécialistes de l’éco-acoustique, capable d’assurer le suivi à long terme de la biodiversité et des services écosystémiques et ainsi de contribuer à sa meilleure gestion.

Résultats escomptés

Piloté par l’UMR Entropie de l’Université de la Réunion, en collaboration avec les TAAF et la société Nortek Méditerranée, spécialiste en acoustique sous-marine, le projet prévoit d’atteindre les résultats suivants :

1. Un modèle de prédiction de l’état des peuplements récifaux d’Europa à partir d’indicateurs acoustiques et un état acoustique de référence ;

2. Un suivi en continu (24h/24h) du paysage sonore autour d’une station pilote et autonome durant plusieurs années avec une interprétation écologique des variations détectées ;

3. Une contribution au plan de gestion de l’île d’Europa grâce aux connaissances acquises par le suivi acoustique.

Compte tenu du caractère innovant de la méthodologie de suivi écologique proposée, un soin particulier sera apporté à la diffusion, auprès de différents publics, des informations relatives aux projets ainsi que des résultats préliminaires. Un documentaire retraçant le projet sera réalisé.



News Corpora
Missions
#
18-05-2018 02:44
Projet CORPORA: succès de l'installation de la station d'enregistrement autonome autour de l'Ile d'Europa
La station d’enregistrement autonome a été installée avec succès. L’hydrophone est fixé au sommet d’un tripode ancré à 12m de profondeur sur la pente externe du récif d’Europa. Il est relié à une interface terrestre (alimentation, stockage de la donnée) par un câble sous-marin de près de 600m de longueur. La station enregistre en continue le paysage sonore du récif depuis le 23 avril.
Missions
#
18-02-2019 02:52
Projet Corcopa : retour en photos sur la mise en place des stations d'enregistrements autonomes autour de l'Ile d'Europa
Sous forme de roman photo découvrez la mise en place d’un outil de suivi innovant, opérationnel et peu coûteux, l’éco-acoustique, adapté à la fois à l’isolement d’Europa et au rythme des changements qu’expérimentent ses écosystèmes.