Actualités

#
Ecole d’été interdisciplinaire Vulnérabilité du patrimoine récifal EEA Vulpare 2016 Toliara, 7-18/11/2016
#
Sur la trace des baleines à bosses - Projet Maracas. Interview de la chercheuse Claire Garrigue sur le projet Maracas, 20 jours après la pose de balise Argos sur 4 baleines à bosses dans le Lagon Calédonien. IRD, Opération Cétacés, Parc Naturel de la Mer de Corail
#
L'explorateur cartographique Georep permet de visualiser les déplacements des baleines à bosse ayant été équipées de balises Argos au cours de la campagne MARACAS 2 qui s’est tenue à bord de l’Amborella autour de Walpole du 22 au 26 septembre.
#
Découvrez comment on marque les baleines et suivez la trajectoire de baleines à bosses du Parc de la mer de corail grâce à la campagne MARACAS qui vient de se terminer.
#
Hommage à Brice Legrand, Docteur en biologie marine depuis ce lundi, emporté il y a 10 jours par la myopathie de Duchenne.
#
Mardi 23 août 2016, à 13h en amphithéâtre Charpak (Campus Moufia), Mehdi ADJEROUD, Directeur de Recherche à l'Institut de Recherche pour le Développement (CoReUs) présentera ses travaux de recherche lors d'un séminaire intitulé : Vulnérabilité et résilience des récifs coralliens face aux perturbations de grande ampleur.
#
** Changement date limite de soumission au 25 juillet 2016 ** Appel à candidature de l'école d'été interdisciplinaire Vulnérabilité du patrimoine récifal qui aura lieu à Toliara (Madagascar) du 7 au 18 novembre 2016
#
La plateforme de suivi des acanthasters OREANET mise en place par l’IRD est confirmée dans ses objectifs. Au cours de missions de contrôle basées sur les alertes envoyées par les calédoniens, les scientifiques ont pu constater que la démarche participative s’avère efficace pour surveiller ces mangeuses de corail avant qu’elles ne deviennent une réelle menace pour les récifs de Nouvelle-Calédonie.
#
Conférence DECOUVERTES - IRD Nouméa - 16 juillet 2016 à 18h: A la découverte des baleines à bosse, Claire Garrigue et Solène Derville, UMR ENTROPIE. Chaque année au cours de l'hiver austral, une population de baleines à bosse migre depuis l'Antartique pour s'accoupler ou mettre bas dans les eaux chaudes de Nouvelle-Calédonie. Claire Garrigue les étudie depuis plus de 20ans, d'abord dans le cadre de l'Association Opération Cétacés, dont elle a été la fondatrice, puis dans le cadre de ses recherches à l'IRD, son institut d'origine.
#
L'hiver est là! Les premières baleines à bosse arrivent sur nos côtes et vous serez nombreux à sortir en mer dans les semaines qui viennent pour observer ces animaux. N'hésitez pas à télécharger le formulaire d'observation ou à remplir la fiche en ligne une fois de retour chez vous.